[logo]
 Français
 English
 Castellano
 Italiano
Détails du programme cyberfeministe

PAR NATHALIE
    Le cyberféminisme est une des thématiques qui parcour la zelig.rc2 : : genre et technologie, identité et machine. Théories et pratiques de ces badgirls qui aiment les machines et jouent avec l'identité.

Cyberfeminist Open mic
Lundi 9 décembre à 18-21, CICP Femmes (biologiques ou pas) qui travaillent avec les machines : artistes, activistes, travailleuses culturelles, théoriciennes, célèbres ou pas, vous avez 5 minutes chacune pour présenter vos travaux, histoire de savoir ce que "l'on" fait et de se rencontrer en début de conférence. Si vous voulez participer, inscrivez vous sur http://www.zelig.org. L'audience est mixte, monstres, mutants, cyborgs, chiens, hommes, bienvenus.

Cette présentation collective sera prolongée à EOF(15 rue st fiacre), par un mix (21h30 - 24 h) avec v.hubert, joanna preiss, unagi inu, NODJ, juicy panic / mami chan + norman bambi, cha-cha-cha-laptop-orchestra sylvie ++ guests

Gender Changer Academy
Gender changer academy facilitent les savoirs-faire des femmes face aux machines, les invitent à soulever le capot et à bricoler dedans. Les ordinateurs sont toujours en phase prototype, mais ça ne veut pas dire que dès qu'une chose est dépassée, elle est inutile. Elles sont partisanes de l'utilisation de machines d'occasion quand c'est encore possible. Elle promeuvent le DIY (faites le vous-même) et l'utilissation de logiciels libres. Le nom du groupe vient d'une pièce qui change le "sexe" des câbles, une manière de voir : les machines ne sont pas seulement pour les hommes. L'association est née en 1999, de ASCII (Amsterdam Subversive Code for Information Interchange), on les trouvent maintenant aussi à Londree, Philadephie et Vancouver.

- Mercredi 11 décembre à 14-18, Les Vignoles
Les mains dans les machines : Monter et démonter un PC, comment ça marche.
- jeudi 12 décembre 18h-21h, Les Vignoles
Gnu-Linux pour les filles, ou comment choisir les logiciels de communication les plus appropriés pour ses besoins (chat, irc, forum, mailling list, web).

Les femmes font tourner les machines en ex-Yougoslavie et en Belgique
Mercredi 11 décembre à 18-21, Les Vignoles

Zeena ne delu (Serbie) vs constantvzw-digitales (Belgique) D'art-narchismes et de travail

A travers les témoignages de Milica (Zene na delu) et de Laurence (Constant - Digitales), confrontation et échanges autour de la formation professionnelle des femmes dans l'informatique : téléopératrices, secrétaires ou ingénieuses réseau : quelles formes d' actions ? quelles politiques pour penser l'action ? Zene na delu (femmes en action/women at work) est une association belgradoise pour le travail des femmes. Elles viendront nous présenter leur cyber-lab et leur travail. Constant est une association artistique bruxelloise mêlant travail artistique et réflexion féministe sur les nouvelles technologies. Elle est aussi à l'origine des Rencontres Digitales et du travail de réflexion sur les femmes au travail...

« cybefeminism : revolution »
Rencontre avec Cornelia Sollfrank

samedi 14 décembre à 16-18, Les Vignoles
Artiste, une des maîtresse d'oeuvre de la deuxième vague cyberféministe en Europe (notamment à la documenta X à Kassel), co-fondatrice du réseaux Old Boy Network (que l'on pourrait traduire par "réseau des vieux garçons", ou "vieux réseau des garçons"). Sa base est à Hambourg en Allemagne, son travail porte sur les relations entre l'art et la politique, le point focal est la collision entre les genres (masculins, féminins, autre) et les nouvelles technologies avec lesquelles elle joue et dont elle se joue.Elle présentera sa version du cyberféminisme dans une perspective historique élargie.
www. ||a |||r |||t |||w |||a |||r |||e |||z || .org the ultimate sanity in art

INFORMATION WANT TO BE FREE !!!
:-)   :-)   :-)   :-)   :-)