samizdat.net | global http://www.samizdat.net/ fr SPIP - www.spip.net Les listes de diffusion - Guide de l'administrateur http://samizdat.net/aide-en-ligne/article/les-listes-de-diffusion-guide-de-l http://samizdat.net/aide-en-ligne/article/les-listes-de-diffusion-guide-de-l 2009-03-04T08:52:11Z text/html fr Root <p>Une documentation destinée aux administrateurs des listes de diffusion.</p> - <a href="http://samizdat.net/aide-en-ligne/" rel="directory">Aide en ligne</a> <div class='rss_chapo'><p>=<a href='http://listes.samizdat.net/sympa/help/admin' class='spip_out' rel='nofollow' >http://listes.samizdat.net/sympa/he...</a></p></div> Les listes de diffusion - Guide de l'utilisateur http://samizdat.net/aide-en-ligne/article/les-listes-de-diffusion-guide-de-l-22 http://samizdat.net/aide-en-ligne/article/les-listes-de-diffusion-guide-de-l-22 2009-03-04T08:52:05Z text/html fr Root <p>Une documentation destinée aux utilisateurs des listes de diffusion</p> - <a href="http://samizdat.net/aide-en-ligne/" rel="directory">Aide en ligne</a> <div class='rss_chapo'><p>=<a href='http://listes.samizdat.net/sympa/help/user' class='spip_out' rel='nofollow' >http://listes.samizdat.net/sympa/he...</a></p></div> Les listes de diffusion - Introduction générale http://samizdat.net/aide-en-ligne/article/les-listes-de-diffusion http://samizdat.net/aide-en-ligne/article/les-listes-de-diffusion 2009-03-04T08:52:02Z text/html fr Root <p>Une introduction générale aux listes de diffusion</p> - <a href="http://samizdat.net/aide-en-ligne/" rel="directory">Aide en ligne</a> <div class='rss_chapo'><p>=<a href='http://listes.samizdat.net/sympa/help/introduction' class='spip_out' rel='nofollow' >http://listes.samizdat.net/sympa/he...</a></p></div> Mail - A propos du certificat de cryptage http://samizdat.net/aide-en-ligne/article/a-propos-du-certificat-de-cryptage http://samizdat.net/aide-en-ligne/article/a-propos-du-certificat-de-cryptage 2008-09-15T09:29:00Z text/html fr Root <p>Lorsque l'on se connecte la première fois sur l'interface web sécurisée de samizdat.net le navigateur affiche une fenêtre avec une « Alerte de sécurité » (Internet Explorer) ou une annonce de « Nouveau certificat de site » (Firefox, Mozilla et dérivés).</p> - <a href="http://samizdat.net/aide-en-ligne/" rel="directory">Aide en ligne</a> <div class='rss_texte'><p>Lorsque l'on se connecte la première fois sur l'interface web sécurisée de samizdat.net [<a href='http://samizdat.net/#nb1' class='spip_note' rel='footnote' title='https://www.samizdat.net' id='nh1'>1</a>] le navigateur affiche une fenêtre avec une « Alerte de sécurité » (Internet Explorer) ou une annonce de « Nouveau certificat de site » (Firefox, Mozilla et dérivés).</p> <p>Vous venez d'arriver sur des pages web <i>sécurisée</i> (voir à la fin pour quelques explications techniques), c'est-à-dire que la <i>totalité</i> des échanges entre votre ordinateur et le serveur est cryptée, ce qui permet de préserver la confidentialité des données sensibles échangées (le mot de passe par exemple). Ceci repose sur un certificat qui doit être <i>accepté</i> par le navigateur.</p> <h3 class="spip">Que dois-je faire ?</h3> <p>Dans Firefox ou Mozilla il suffit d'accepter de façon <i>permanente</i> le certificat de cryptage du site pour que cela fonctionne une fois pour toute... du moins jusqu'à ce que <i>nous</i> changions éventuellement le certificat de cryptage pour raisons de sécurité. Il suffit de suivre les indications affichées à l'écran...</p> <p>Le problème avec Internet Explorer : sous Windows il demande de valider le certificat à <i>chaque connexion</i> (c'est pénible) ; sous MacOS 9 il refuse purement et simplement de valider le certificat... et la connexion n'est alors <i>pas</i> sécurisée, voir impossible. Sous MacOS X.. il n'y a plus Internet Explorer !</p> <p>Comment faire pour régler ce problème ?</p> <p>Avant de donner la solution, il faut tout de même rappeler que la sécurité informatique est un gros <i>business</i> juteux, et que normalement pour offrir le « service » d'un accès sécurisé il faut acheter la validation de son certificat. D'autre part, des entreprises payent des sommes faramineuses à Microsoft pour être dans la liste des organismes validés. Si vous n'êtes pas dans cette listes, le navigateur renacle en posant à chaque fois des questions stupides...</p> <p>Les navigateurs normaux (Firerfox, Konqueror, Camino, Safari, etc. il y a le choix) avertissent l'utilisateur, mais prévoient que celui-ci puisse ajouter lui-même l'autorité de certification dans son magasin de certificats : il suffit de suivre la procédure.</p> <p>Faut-il préciser que sur samizdat.net nous n'avons rien payé à personne :-)) et que nous nous sommes validé nous-même notre certificat...</p> <h3 class="spip">Procédure pour Internet Explorer</h3> <p>Comme Internet Explorer est psychorigide (en clair, prend ses utilisateurs pour des cons), Il faut donc lui forcer un peu la main. Voici la procédure à suivre :</p> <ul class="spip"><li> Se connecter à l'URL <a href='http://www.samizdat.net/racine/ie-certif/ca.der' class='spip_out' rel='nofollow' >http://www.samizdat.net/racine/ie-c...</a> pour télécharger en local le certificat d'authentification.</li><li> A la question : « Vous avez choisi de télécharger un fichier à partir de cet emplacement ca.der de <a href='http://www.samizdat.net/' class='spip_out' rel='nofollow' >www.samizdat.net</a> que voulez vous faire de ce fichier ? »<ul class="spip"><li> Cocher : Ouvrir ce fichier à partir de son emplacement actuel.</li><li> Puis valider (cliquer sur OK).</li></ul></li><li> Une nouvelle fenêtre apparaît avec des informations diverses (Emis par et pour PolitBuro, etc.). Vous pouvez lire, mais c'est optionel, et dans notre cas beaucoup d'infos son fantaisistes, puisque nous certifions nous-même !<ul class="spip"><li> Cliquer ensuite sur : « Installer le certificat ».</li></ul></li><li> Une fenêtre « Assistant Importation du gestionnaire de certificat » apparaît. Cliquer sur « Suivant ».</li><li> A la fenêtre suivante, cliquer de suite sur « Suivant » (laisser l'option choisie par défaut). Cliquer sur « Terminer ».</li><li> Fenêtre : « Enregistrement de certificat racine. » Cliquer sur : « Oui », puis deux fois sur « OK ».</li></ul> <p><i>That's all folks.</i> Bon, cela dit, il vaut mieux quand même envisager de passer à un autre navigateur (même si vous êtes sous Windows ou MacOS) : Firefox, Mozilla, Konqueror, Camino, Flock, etc.</p> <h3 class="spip">Vérifier que la connexion est cryptée</h3> <p>La sécurisation d'une page Web peut se vérifier en un clin d'oeil dans le navigateur. Voici comment :</p> <ul class="spip"><li> Un simple coup d'oeil sur l'URL de la page dans la barre d'adresse permet donc d'en avoir confirmation : l'adresse commence par un prefixe http<strong>s</strong> :// et non http:// comme d'habitude.</li><li> Sur certains navigateurs un cadenas fermé ou une clef non-brisée (versions anciennes de Netscape) s'affiche en bas de la fenêtre du logiciel. Un double-clic sur le cadenas fait apparaître les informations concernant le certificat.</li></ul> <p>Il est aussi possible de consulter les informations sur la page en cours : sécurisation activée ou non, niveau de cryptage, accès au certificat, etc. Dans Firefox : menu « Outils », « Informations sur la page », « sécurité ».</p> <h3 class="spip">En savoir un peu plus</h3> <p>Standart de sécurisation de la couche de transport des informations développé par Netscape, le protocole SSL (<i>Secure Socket Layer</i>) (appelé aussi désormais TLS pour <i>Transport Socket Layer</i>) assure la confidentialité (à l'aide de la cryptographie) et l'intégrité des données échangés ; l'authentification du serveur et optionellement celle du client pour le serveur (par exemple à l'aide de certificats d'identité). SSL peut ainsi être utilisé pour les connexions HTTP (web) mais aussi LDAP (annuaire), FTP (transfert de fichiers), SMTP ou encore IMAP (e-mail).</p> <p>Les trois fonctionnalités de SSL sont :</p> <p><img src="http://samizdat.net/local/cache-vignettes/L8xH11/puce-32883.gif" width='8' height='11' alt="-" style='height:11px;width:8px;' /> Authentification du serveur : cela permet à un utilisateur d'avoir une confirmation de l'identité d'un serveur. En effet un programme client SSL utilise des méthodes de chiffrement à clé publique pour vérifier si le certificat et l'identité publique fournis par le serveur sont valides. Cette fonctionnalité est importante dans la mesure où le client doit envoyer des données confidentielles comme son numéro de carte bleue.</p> <p><img src="http://samizdat.net/local/cache-vignettes/L8xH11/puce-32883.gif" width='8' height='11' alt="-" style='height:11px;width:8px;' /> Authentification du client : la technique est ici exactement la même que pour l'authentification du serveur. Cela peut servir si le serveur envoie des informations importantes à un client, qui doit, dans ce cas être authentifier.</p> <p><img src="http://samizdat.net/local/cache-vignettes/L8xH11/puce-32883.gif" width='8' height='11' alt="-" style='height:11px;width:8px;' /> Chiffrement des données : toutes les données issues de l'entité émettrice sont chiffrées et déchiffrées par l'entité réceptrice, ce qui permet de garantir la confidentialité des données. Ce mécanisme permet également de garantir l'intégrité des données.</p> <p>Enfin, la version de SSL utilisée sur <i>samizdat.net</i> est OpenSSL [<a href='http://samizdat.net/#nb2' class='spip_note' rel='footnote' title='The OpenSSL Project - http://www.openssl.org' id='nh2'>2</a>], une implémentation <i>libre</i> de SSL (licence Apache). Elle utilise une clef de cryptage 128 bits.</p></div> <hr /> <div class='rss_notes'><p>[<a href='http://samizdat.net/#nh1' id='nb1' class='spip_note' title='Notes 1' rev='footnote'>1</a>] <a href='https://www.samizdat.net/' class='spip_out'>https://www.samizdat.net</a></p> <p>[<a href='http://samizdat.net/#nh2' id='nb2' class='spip_note' title='Notes 2' rev='footnote'>2</a>] The OpenSSL Project - <a href='http://www.openssl.org/' class='spip_out'>http://www.openssl.org</a></p></div> Mail - Protection contre le courrier indésirable http://samizdat.net/aide-en-ligne/article/protection-contre-le-courrier http://samizdat.net/aide-en-ligne/article/protection-contre-le-courrier 2008-09-15T09:13:00Z text/html fr Root <p>Nous subissons, à des échelles diverses, une avalanche d'emails publicitaires indésirables (<i>spam</i>) et une pluie de virus et autres spywares divers et variés. Afin d'éliminer un <i>minimum</i> de ces nuisances électroniques, nous avons mis en place divers filtres préventifs sur le serveur de façon à protéger les adresses emails des domaines hébergés.</p> - <a href="http://samizdat.net/aide-en-ligne/" rel="directory">Aide en ligne</a> <div class='rss_texte'><p>Nous l'avons tous et toutes constaté, nous subissons, à des échelles diverses, une avalanche d'e-mails publicitaires indésirables (<i>spam</i>) et une pluie de virus et autres <i>spywares</i> divers et variés.</p> <p>Afin d'éliminer un <i>minimum</i> de ces nuisances électroniques, nous avons mis en place divers filtres préventifs sur le serveur de façon à protéger les adresses emails des domaines hébergés (samizdat.net, acrimed.org, bugbrother.com, etc.).</p> <ul class="spip"><li> Les fichiers attachés comportant les extensions « exotiques » en .ocx, .vbs, .wsf, .shs, .exe, .com, .bat, .chm, .pif, .vbe, .hta, .scr...</li><li> Les messages au format HTML comportant des scripts javascripts, qui sont succeptibles de propager des virus.</li><li> Les messages dont le sujet comporte des termes très généralement utilisés par les spammeurs, notamment anglo-saxons. Sont pour l'instant éliminés, les messages dont le sujet (objet) comporte l'un des termes suivant : cash, money, horny, fuck, suck, babe, pics, sale, cock...</li></ul> <p>En clair, si quelqu'un envoie un e-mail à une adresse d'un des domaines hébergé sur <strong>slut.samizdat.net</strong> comportant un des éléments ci-dessus, le message n'arrivera pas a son destinataire. c'est pour le moins une mesure <i>radicale</i>...</p> <h3 class="spip">Nobody's perfect</h3> <p>Tout outil comportant ses limites, nous avons mis en place un système de « purgatoire » vers lequel sont redirigés les emails non-parvenus à leur destinataire parce qu'interceptés par le filtre.</p> <p>Pour contrôler qu'il n'y a pas eut de <i>bavure</i> au niveau du filtrage anti-spam il faut faut se consulter son courrier par le webmail avec IMP, Squirelmain ou Twig et aller regarder dans le répertoire <strong>« poubelle » »</strong>.</p> <p><strong>Avec Twig</strong></p> <p>La première fois</p> <ol class="spip"><li> Cliquer sur « messagerie », puis sur « gestion des dossiers ».</li><li> Le dossier « poubelle » apparaît à gauche dans la colonne « non-souscrits ».</li><li> Il faut le sélectionner, puis cliquer sur la flèche vers la droite (>>) pour qu'il apparaisse dans la colonne « souscrit ».</li><li> Puis cliquer sur « survol des dossiers » (en haut a droite)</li></ol> <p>Les autres fois, il vous suffit de cliquer sur « messagerie », « gestion des dossiers », « survol des dossiers », « poubelle ». En cliquant sur « poubelle », vous pouvez consulter les e-mails éliminés, y répondre éventuellement, les déplacer dans un autre répertoire et les supprimer comme d'habitude...</p> <p><strong>Avec IMP</strong></p> <p>Cliquer sur « Dossiers » (en haut) puis « Poubelle ». Vous pouvez consulter les e-mails éliminés, y répondre éventuellement, les déplacer dans un autre répertoire et les supprimer comme d'habitude...</p> <p><strong>En POP</strong></p> <p>Attention : pour tous les utilisateurs qui relèvent leur courrier en POP (c'est à dire avec un logiciel de courrier électronique installé sur leur ordinateur, et non par le Web), le dossier « poubelle » n'est pas accessible.</p> <p>Note : ce document n'est plus à jour... à compléter.</p></div> Mail - Configurer son logiciel de courrier électronique http://samizdat.net/aide-en-ligne/article/configurer-son-logiciel-de http://samizdat.net/aide-en-ligne/article/configurer-son-logiciel-de 2008-09-15T08:58:00Z text/html fr Root <p>Il y a plusieurs façon de gérer son courrier électronique sur samizdat.net. Basiquement : en POP ou en IMAP, en relevant ses emails avec un <i>logiciel client</i> installé sur son ordinateur personnel (par exemple : Thunderbird, Evolution, Mail, Eudora, Outlook, Entourage, etc.). Voici les informations nécessaires pour le configurer.</p> - <a href="http://samizdat.net/aide-en-ligne/" rel="directory">Aide en ligne</a> <div class='rss_texte'><p>Il y a plusieurs façon de gérer son courrier électronique sur samizdat.net. Basiquement : en POP ou en IMAP, en relevant ses emails avec un <i>logiciel client</i> installé sur son ordinateur personnel (par exemple : Thunderbird, Evolution, Mail, Eudora, Outlook, Entourage, etc.) ; ou encore par une interface web du type IMP ou Squirelmail, et dans ce cas les messages sont stockés sur le serveur.</p> <p>Voici les informations nécessaires pour configurer correctement son logiciel de courrier électronique sur <i>tous</i> les domaines hébergés sur slut.samizdat.net.</p> <table class="spip"> <tbody> <tr class='row_even'> <td> Compte (ou login) </td> <td> Identifiant <br />Fournit au moment de l'ouverture du compte par l'un des administrateurs de samizdat.net </td></tr> <tr class='row_odd'> <td> Mot de passe </td> <td> Normalement il a été donné au moment de l'ouverture du compte... et vous l'avez biensûr (!) changé pour plus de sécurité </td></tr> <tr class='row_even'> <td> Adresse email </td> <td> Exemple : toto@samizdat.net </td></tr> <tr class='row_odd'> <td> Server POP </td> <td> mail.samizdat.net </td></tr> <tr class='row_even'> <td> Server IMAP </td> <td> mail.samizdat.net </td></tr> <tr class='row_odd'> <td> Serveur SMTP </td> <td> Celui de votre fournisseur d'accès ! <br />Exemple : smtp.free.fr ou smtp.wanado.fr </td></tr> </tbody> </table> <p>Par ailleur (faut-il le rappeler ?) notre correspondance électronique n'est, en soit, absolument pas protégée. Sans verser dans une paranoïa excessive, quelques règles minimales sont à respecter.</p> <ul class="spip"><li> Changer son mot de passe, en particulier si celui-ci a été transmis par courrier électronique ou au téléphone. Sur samizdat.net ceci peut-être effectué par l'interface web d'IMP.</li><li> Crypter la relève de ses emails, pour celà il suffit de cocher l'option nécessaire dans les <i>Prérences</i> (ou <i>Options</i>) de son logiciel de courrier électronique. Le serveur POP de samizdat.net est en effet configuré pour accepter les connexions cryptées via SSH.</li></ul> <p>En plus de ces mesures « de base », accessibles à toutes et tous, nous ne pouvons que vivement conseiller aussi l'utilisation d'outils logiciels de cryptographie pour protéger le contenu de nos correspondances électroniques.</p></div> Web - Quel système de publication installer http://samizdat.net/aide-en-ligne/article/quel-systeme-de-publication http://samizdat.net/aide-en-ligne/article/quel-systeme-de-publication 2008-09-15T08:44:00Z text/html fr Root <p>Votre espace web vous appartient, vous êtes donc libres de faire les choix « technologiques » qui vous semblent les mieux adaptés à votre projet... avec quelques limitations cependant : les respect des impératifs de la mutualisation des ressources, et la sécurité de nos données respective.</p> - <a href="http://samizdat.net/aide-en-ligne/" rel="directory">Aide en ligne</a> <div class='rss_texte'><p>Votre espace web vous appartient, vous êtes donc libres de faire les choix « technologiques » qui vous semblent les mieux adaptés à votre projet... avec quelques limitations cependant :</p> <ol class="spip"><li> seuls les scripts PHP peuvent s'installer directement dans votre espace web (répertoire <code class='spip_code' dir='ltr'>public_html</code>).</li><li> les scripts Perl et Python doivent s'installer dans un répertoire dédié (<code class='spip_code' dir='ltr'>cgi-bin</code>) pour des raison de sécurité pour le serveur. Nous contacter avant toute installation de ce type.</li></ol> <p>Par ailleurs, il faut avoir à l'esprit que, dans la mesure où nous partageons des ressources mutualisées, il convient de ménager <i>au mieux</i> les ressources globales du serveur, tout autant que de garantir la sécurités des données de tous. Il est donc recommandé de procéder en matière d'installation de scripts avec un minimum de circonspection.</p> <h3 class="spip">Chasse au gaspillage</h3> <p>Avant d'installer un script... se poser la question de savoir s'il est <i>vraiment</i> utile et nécessaire. Nous fournissons en effet de nombreux services standards, basés sur des logiciels stables, testés et éprouvés : il vaut donc mieux les utiliser (voir les améliorer), plutôt que d'installer des scripts faisant la même chose, et qui risquent en plus de consommer inutilement beaucoup de ressources système.</p> <p>C'est le cas en particulier pour :</p> <ul class="spip"><li> Les listes de diffusion : un système très complet de gestion de listes (Sympa) est disponible, il gèrent bien mieux les envois en masse que n'importe quel script ou plugins PHP.</li><li> Les statistiques : elle sont générées chaque nuit pour l'ensemble du serveur, et accessibles via une interface (Webalizer), il suffit de demander pour qu'elles soient accessibles pour votre site.</li><li> La base de données : une interface web centrale est disponible (PhpMyAdmin), elle permet de gérer toutes vos bases.</li></ul> <h3 class="spip">Libres et communautaires</h3> <p>Le logiciel libre est pour nous un choix politique, mais aussi un choix pratique : le développement communautaire, l'accès aux sources, la possibilité de modifier et d'adapter le code, sont autant de garanties d'une meilleure maîtrise de notre environnement logiciel, et d'une meilleure qualité des services mis en place.</p> <p>Ceci étant dit, partant de notre expérience, quelques règles de bases s'imposent quant au choix d'un système de publication. Pour nous les critères d'évaluation importants sont :</p> <ul class="spip"><li> Un développement soutenu : nouvelles versions régulières, corrections des bugs et des trous de sécurité.</li><li> L'existence d'une communauté d'utilisateurs active : avant de choisir un script, faire un tour sur les forum ou les <i>mailing lists</i> communautaires pour prendre la température.</li></ul> <h3 class="spip">Tableau d'honneur</h3> <p>La <i>Tech Team</i> de samizdat.net test en permanence un certain nombre de dispositifs de publication et de communication : cela nous permet de vérifier les possibilités d'installation sur nos serveurs, et éventuellement de vous assister lorsque vous procédez à une installation et une configuration du système de votre choix.</p> <p>Voici un classement des scripts, en tenant compte des différents critères énoncés, et de notre capacité collective à vous accompagner dans leur utilisation.</p> <p><strong>Le must</strong></p> <table class="spip"> <thead><tr class='row_first'><th scope='col'> <strong>Nom</strong> </th><th scope='col'> <strong>Type</strong> </th><th scope='col'> <strong>Commentaire</strong> </th><th scope='col'> <strong>Evaluation</strong> </th></tr></thead> <tbody> <tr class='row_even'> <td> DokuWiki </td> <td> Moteur de wiki complet </td> <td> </td> <td> ***** </td></tr> <tr class='row_odd'> <td> Dotclear </td> <td> Moteur de blog complet </td> <td> Un challanger </td> <td> ***** </td></tr> <tr class='row_even'> <td> Drupal </td> <td> Système de publication complet </td> <td> </td> <td> **** </td></tr> <tr class='row_odd'> <td> Spip </td> <td> Système de publication complet </td> <td> Une star </td> <td> ***** </td></tr> <tr class='row_even'> <td> Wikka </td> <td> Moteur de wiki </td> <td> </td> <td> **** </td></tr> <tr class='row_odd'> <td> Wordpress </td> <td> Moteur de blog complet </td> <td> Une star </td> <td> ***** </td></tr> </tbody> </table> <p><strong>Possible</strong></p> <table class="spip"> <thead><tr class='row_first'><th scope='col'> <strong>Nom</strong> </th><th scope='col'> <strong>Type</strong> </th><th scope='col'> <strong>Commentaire</strong> </th><th scope='col'> <strong>Evaluation</strong> </th></tr></thead> <tbody> <tr class='row_even'> <td> CMS Made Simple </td> <td> Système de publication léger </td> <td> </td> <td> ** </td></tr> <tr class='row_odd'> <td> Flatpress </td> <td> Moteur de blog léger </td> <td> Pour les petits sites </td> <td> ** </td></tr> <tr class='row_even'> <td> Joomla </td> <td> Système de publication complet </td> <td> Assez lourd </td> <td> *** </td></tr> <tr class='row_odd'> <td> LightNEasy </td> <td> Système de publication léger </td> <td> </td> <td> ** </td></tr> <tr class='row_even'> <td> osCommerce </td> <td> Boutique en ligne </td> <td> Usage un peu délicat </td> <td> * </td></tr> <tr class='row_odd'> <td> Vanilla </td> <td> Gestionnaire de Forum </td> <td> Un peu jeune encore </td> <td> *** </td></tr> <tr class='row_even'> <td> Wikka </td> <td> Moteur de wiki </td> <td> Pas pour de gros sites </td> <td> *** </td></tr> </tbody> </table> <p><strong>A tester</strong></p> <table class="spip"> <thead><tr class='row_first'><th scope='col'> <strong>Nom</strong> </th><th scope='col'> <strong>Type</strong> </th><th scope='col'> <strong>Commentaire</strong> </th><th scope='col'> <strong>Liens</strong> </th></tr></thead> <tbody> <tr class='row_even'> <td> ChuWiki </td> <td> Moteur de blog léger </td> <td> Pas de BD </td> <td> <a href='http://chuwiki.genezys.net/wiki/Accueil' class='spip_out'>http://chuwiki.genezys.net/wiki/Accueil</a> </td></tr> <tr class='row_odd'> <td> Phénix </td> <td> Agenda partagé </td> <td> </td> <td> <a href='http://www.phenix.gapi.fr/' class='spip_out'>http://www.phenix.gapi.fr</a> </td></tr> <tr class='row_even'> <td> PHP iCalendar </td> <td> Agenda partagé </td> <td> </td> <td> <a href='http://phpicalendar.net/' class='spip_out'>http://phpicalendar.net</a> </td></tr> <tr class='row_odd'> <td> PhpWebGallery </td> <td> Gallerie photo </td> <td> </td> <td> <a href='http://www.phpwebgallery.net/' class='spip_out'>http://www.phpwebgallery.net</a> </td></tr> </tbody> </table> <p><strong>Les proscrits</strong></p> <table class="spip"> <thead><tr class='row_first'><th scope='col'> <strong>Nom</strong> </th><th scope='col'> <strong>Type</strong> </th><th scope='col'> <strong>Commentaire</strong> </th><th scope='col'> <strong>Evaluation</strong> </th></tr></thead> <tbody> <tr class='row_even'> <td> phpBB </td> <td> Gestionnaire de Forum </td> <td> Lourd+sécurité </td> <td> :-x </td></tr> <tr class='row_odd'> <td> phpNuke </td> <td> Système de publication complet </td> <td> Lourd+sécurité </td> <td> :-x </td></tr> <tr class='row_even'> <td> phpshell </td> <td> Terminal par le web </td> <td> Inutile+sécurité </td> <td> :-x </td></tr> <tr class='row_odd'> <td> TikiWiki </td> <td> Moteur de wiki complet </td> <td> Lourd+sécurité </td> <td> :-x </td></tr> <tr class='row_even'> <td> Wikini </td> <td> Moteur de wiki </td> <td> Développement arrêté </td> <td> :-x </td></tr> </tbody> </table> <p>(Note : à compléter)</p></div>